Friday, 6 October 2017

Les sciences à l'extérieur!

Bonjour à tous et à toutes!

Nous sommes rendus rendus 4500 personnes sur la page! C'est incroyable de penser que je lançais ce projet il y a trois ans et que maintenant nous sommes rendus ici! Aujourd'hui je partage avec vous mon expérience que j'ai vécue lors de ma fin de semaine de sciences pour mon cours de l'UQAM à St-Michel-des-Saints. 

Dans le cadre de mon cours d'approfondissement en sciences et technologies, nous avons passé une magnifique fin de semaine à la Huardière. Notre fin de semaine était divisée en quatre ateliers qui abordaient différentes thématiques des sciences de la nature. Puisque nous étions plongés dans la forêt, nous avons utilisé l'environnement extérieur pour nourrir nos questionnements scientifiques ainsi que notre curiosité!


Premier atelier

Le premier atelier auquel j'ai participé était animé par une intervenante du groupe G.U.E.P.E. de Montréal! Elle était passionnée par les insectes et nous avons consacré deux heures à ceux-ci. Au début, nous avons survolé quelques notions théoriques sur les insectes ainsi que plusieurs façon de les piéger. 




Nous avons utilisé plusieurs types de filets différents selon les insectes que l'on chercher à capturer et selon le milieu dans lequel on était. Finalement, nous avons aussi construit un aspirateur à insectes. Le principe est très simple et nous permet de capturer efficacement de petits insectes pour les observer à l'intérieur.



Deuxième atelier

Le deuxième atelier nous a permis d'en apprendre beaucoup sur les différentes adaptations que les oiseaux ont développé partout dans le monde. De plus, nous avons exploré les différentes espèces qui vivent au Québec. Une fois les connaissances théoriques terminées, nous avons été à l'extérieur pour observer les oiseaux. Malheureusement, il n'y avait pas d'oiseaux dans notre coin lorsqu'est venu le temps de les observer.

Troisième atelier

Lors du troisième atelier, nous avons exploré les types de sols québécois ainsi que les différentes espèces végétales que nous trouvons dans nos forêts. Nous avons utilisé des outils très simples pour décrire les sols afin de mieux les identifier. De plus, nous avons utilisé un quadrat. Toutes les espèces végétales qui se trouvaient à l'intérieur devaient être identifiées à l'aise d'un guide sur la flore québécoise.


Quatrième atelier

Le dernier atelier était une immersion en forêt pour travailler la précision des consignes d'un bon protocole scientifique. La précision des consignes d'un protocole est importante pour que l'expérimentation scientifique soit reproduite par n'importe qui. Nous devions cacher un objet dans la forêt et indiquer le chemin jusqu'à celui-ci en écrivant les consignes. Une fois écrites, nous devions les donner à quelqu'un d'autre et la personne devait retrouver l'objet. C'était très difficile et très peu ont réussi l'exercice! 


La fin de semaine a été vraiment très enrichissante! Nous avons été en action toute la fin de semaine et nous avons réalisé le peu de matériel que l'exploration de la nature demandait! Ces différents ateliers nous ont fait découvrir que les sciences ne sont pas toujours une expérimentation en classe. Ça peut être aussi simple que de sortir dans la cours d'école et observer le milieu.

Cette fin de semaine m'a beaucoup inspiré pour ma classe de stage ainsi que mes futurs milieux de classe. J'ai vraiment très hâte de sortir à l'extérieur faire des sciences!!

À bientôt!


Friday, 15 September 2017

La gestion des résultats...

Bonjour tout le monde!

Depuis la fin de mon stage à l'étranger, je suis inquiet pour mon quatrième stage puisque je ne me sens pas prêt et qualifié pour l'évaluation des apprentissages. J'ai l'impression que nous avons passé trop peu de temps pendant le baccalauréat sur ce sujet alors qu'il est d'une importance primordiale. Il est évident qu'en début de carrière, l'évaluation des apprentissages peut être très difficile et elle continue à l'être toute sa carrière. 

Afin de mieux me préparer pour mon dernière stage en insertion professionnelle cette année, j'ai réfléchis à mes forces et faiblesses comme enseignant. L'évaluation des apprentissages est sortie au dessus de ma liste de faiblesses. L'action d'évaluer n'est pas trop difficile pour moi, mais l'organisation de l'ensemble est un grand défi. Le grand nombre de disciplines à enseigner, la variété des évaluations que l'ont fait et toutes les prises de notes en cours d'apprentissages sont beaucoup d'élément à gérer. Il est très facile de se perdre parmi tout cela.

Hier après-midi, j'ai créé un document afin de m'aider à mieux m'organiser dans toutes les notes et observations que l'ont prend d'un élève. Ce document, que j'appelle "Mon dossier élève", rassemble toutes les informations sur un seul élève. Le document est assez volumineux, mais couvre l'ensemble des matières et leurs compétences sur trois étapes de l'année scolaire. J'imagine ces documents être rangés dans une fiche en carton classés dans une boite dans laquelle je consigne chaque observation et/ou résultat scolaire. 

Je ne l'ai pas encore utilisé, mais j'ose espérer que ce sera une méthode efficace pour m'organiser et que ces document me seront utiles pendant mon dernier stage d'enseignement. 

Cliquez sur les images ci-dessous pour accéder à ma boutique TpT pour visualiser un échantillon du document!

       

       

       

       


Bonne journée!



Saturday, 2 September 2017

Se débrouiller sans le prof!

Bonjour à tous et à toutes!

Cela fait un petit bout que je n'ai pas écrit ici! Depuis ma dernière publications, plusieurs choses se sont passées!


  1. Je suis revenu de Bali.
  2. J'ai acheté un petit chien.
  3. J'ai lancé ma boutique TeachersPayTeachers.
  4. J'ai lancé ma chaîne YouTube.
Ouf! Plusieurs changements dans les derniers mois, mais je ne pourrais pas être plus heureux! 

Aujourd'hui je partage avec vous un nouveau petit document qui trotte dans ma tête depuis plusieurs mois, mais que je n'ai jamais mis sur papier. Je trouve irritant lorsque les élèves viennent nous voir plusieurs dans une journée pour avoir les réponses à tout. Très (trop) souvent, ils ont accès aux réponses à leurs questions, mais un manque de débrouillardise et d'autonomie les amènent à nos bureaux. 

Pour régler cela, je vous présente mon Système D! Cliquez sur les images pour acheter mon document!


Ce système a 3 étapes. Son objectif est de travailler l'autonomie des élèves lorsqu'ils sont au travail et de décharger l'enseignant des plusieurs questions que les élèves peuvent demander en une journée. Trois affiches rappellent aux élèves les étapes à suivre avant de se rendre à l'enseignant pour poser sa question. 



Une fois qu'ils se rendent à l'étape 3, ils peuvent prendre une montagne à leur numéro de classe et l'installer dans la chaîne de montagnes. Une fois fait, ils retournent à leur place et attendent que je nomme leur numéro. Idéalement, les élèves pourraient coller leur numéro dans un calendrier géant. Celui-ci agirait comme tableau dans lequel l'ordre d'attente serait clairement identifié par la "date".


Je n'ai pas encore utilisé un tel système en classe, mais je suis convaincu qu'il aura des effets positifs! Déjà, je le faisais naturellement en posant des questions aux élèves. Le système D évitera de telles questions et développera l'autonomie du groupe.

Finalement, je vous invite à vous abonner à ma chaine YouTube! Je publierai plusieurs vlogues sur celle-ci ainsi que des vidéos à propos de l'enseignement. Déjà, vous êtes plusieurs à me suivre, mais je rêve d'avoir une chaîne avec plusieurs abonnés où nous pouvons tous partager! Un jour je serai un grand youtubeur! ;) 

Cliquez sur l'image pour accéder à ma chaîne!

Bonne journée!